Ce blog est surtout consacré à l'ours...

Vous pouvez aussi visiter mes blogs d'art postal :

ARTS POSTAUX REÇUS et liens vers les blogs de mes correspondants :
http://artpostalrecus.blogspot.com/

ENVOIS 2010/2011/2012 : http://artpostalenvois.blogspot.com/

vendredi 23 août 2013

La 75ème Semaine Fédérale de cyclotourisme de Nantes.

Le 26 juillet, nous sommes partis de Nevers à vélo pour rejoindre Nantes, qui organisait cette année la 75ème Semaine Fédérale de Cyclotourisme : 10000 participants, le plus grand rassemblement de cyclotouristes en Europe



Chaque année, depuis 1927, des cyclotouristes de tous âges et de tous horizons se retrouvent la première semaine d'août pour explorer une région.



Les circuits proposés sont répartis en 7 zones autour de Nantes. 
La chance incroyable d’avoir, à part une matinée, huit belles journées de soleil et de beau temps pour découvrir cette province, mais un grand regret : les nombreux kilomètres à parcourir avant de quitter les zones urbaines, et l’absence de parcours  permettant d’entrer dans Nantes et de visiter la ville.  
Seuls les cyclos qui participaient au défilé du dernier jour ont eu cette occasion. Dommage !
Pas de contrainte de distance, ni d’horaire, on choisit sa distance, on part quand on veut, on suit le balisage, et on arrive quand on peut… Et même les chiens profitent de la fête.




Le point le plus surprenant a été l’absence d’ambiance et de décoration tant dans Nantes que le long des parcours, à de rares exceptions près.
Le soir, chacun rentre – souvent à vélo – à son hébergement, pour nous le camping fédéral de Carquefou. Toutes les structures sont gérées par de bénévoles, au nombre important pour une telle organisation (environ 1600 à Nantes).

Dimanche 4 août : la vallée de la Loire.
Le programme du jour proposait la découverte des rives de la Loire en amont de Nantes. Aucun intérêt puisque c’était notre parcours d’hier. Pour nous, courses, visite au village fédéral. Rencontre avec Bernard Thévenet, qui a été à l’école avec Edouard - un de nos voisins de Vevy,  qui nous avait chargés de le saluer.
 


Après l’exploration de tous les stands de matériel, vêtements, sacoches, un passage au stand du Nantillais s'impose ! Le Nantillais est une préparation de cocktails, spécialité Nantaise rappelant le commerce du sucre entre le port de Nantes et les Antilles. Monique nous fait le plaisir d'une dégustation...
http://www.le-nantillais.com/accueil.html
Cet apéritif est pour nous rituel quand nous rencontrons Monique et Christian, nos amis de Basse-Goulaine.



En fin de journée, petit tour au stade du Moulin Boisseau de Carquefou, où a lieu l’inauguration officielle de cette 75ème semaine fédérale. Spectacles, animation et vin d’honneur, beaucoup de monde, nous ne nous y attarderons pas.

Lundi 5 août : le canal de Nantes à brest.
Six circuits sont proposés. Du fameux canal, nous n’en verrons pas grand 'chose… seuls les adeptes des plus longs parcours auront la chance de le croiser à Blain et Guenrouët.
Pour les autres, ce sera la longue sortie de l’agglomération nantaise, puis la campagne bretonne, et ses vaches. 


Le passage à Notre-Dame –des-Landes est bien calme à part les milliers de cyclistes, et quelques babacools aux fourgons bariolés qui donnent une singulière idée de l’écologie.

Au point d’accueil de Fay-de-Bretagne, comme à tous les points d"accueil, la pause est de rigueur pour de restaurer. Nous sommes accueillis par des airs traditionnels de Bretagne, bien agréables, ces animations.



Mardi 6 août : Sillon et Brière
Pas de Brière ni de Guérande pour nous aujourd’hui. Pour atteindre la presqu’île, il faudrait faire une avancée voiture jusqu’à Savenay.
Nous resterons donc à Nantes, pour une visite de la ville, que nous connaissons déjà bien et une recherche des ours gentiment indiqués par Stéphane.

 Le Grand Éléphant de la Compagnie des Machines de l’Île, toujours impressionnant.

 l'ancien site des chantiers a été réaménagé en lieu de promenade et de tourisme culturel.

 Face à Anne de Bretagne, je ne fais pas le poids...

Ce qui reste de la biscuiterie Lefevre-Utile, du nom des créateurs du fameux "Petit Lu", devenue tour LU (Lieu Unique, centre d'arts).

Le Château des ducs de Bretagne, que nous avions visité en 2007, à sa réouverture après quinze ans de travaux. Il présente des collections exceptionnelles sur l'histoire de la ville (en particulier la traite des noirs) et de celle de la Bretagne.



Dans la cour du château, l'originale couronne en ferronnerie du puits.

Mercredi 7 août : le Pays de Retz

Ce matin, deux groupes différents : Jean-François part avec Michel sur les grands parcours du Pays de Retz, et j’accompagne Marie-Madeleine et Jean-Luc, qui ont gentiment proposé de m’emmener ainsi que Simone. Notre circuit nous conduira de Arthon-en-Retz, vers Pornic, puis la pointe Saint-Gildas, Saint-Michel-Chef-Chef, et retour. Rouler en bord de mer est toujours un régal. 

 Au point d’accueil de Pornic, le symbole des vacances à la mer.

Casse-coûte le long de l'océan.

  
A la pointe Saint-Gildas.

 
Les pontons pour la pêche au carrelet.

Impressionnante, la descente du bac du Pellerin, pour les cyclos des longs parcours. 

Jeudi 8 août 2013 

La journée du jeudi est traditionnellement réservée à un pique-nique géant, avec deux circuits assez courts.
Nos amis ont trouvé les parcours fort agréables, mais nous faisons une nouvelle infidélité aux parcours pour nous rendre à Saint-Brévin et terminer notre périple : La Loire à vélo :

Vendredi 9 août :l’Erdre et le pays de Châteaubriant

Aujourd’hui, les circuits vont suivre de plus ou moins près l’Erdre. Jean-François fera la parcours vers le réservoir du Vioreau. Mon projet est de partir vers les œuvres d’art contemporain de l’Estuaire. Mais le temps tristounet puis l’averse auront raison de ma motivation.
Ce sera Nantes, une visite plus complète de la ville, et une nouvelle jolie moisson d’ours !

Place du Bouffay, une véritable ville en miniature, de l'artiste plasticien Isaac Cordal, avec ses petites figurines d'hommes, triste reflet de notre société moderne.
 
 

Isaac Cordal a aussi placé ses figures dans les douves du château des ducs de Bretagne avec des personnages tristes, désabusés, à la dérive... Ils ne dérangent pas les canards !
 


L’entrée du château entre les tours du Pied-de-Biche et de la Boulangerie.



La cathédrale gothique Saint-Pierre. Sa construction s’est étalée sur 457 ans, de  1434 à  1891.

 

Samedi 10 août : le pays du Muscadet

Le parcours nous fait découvrir le vignoble du Muscadet par des routes tout en creux et en bosses… avec dégustation incontournable, avec modération.
Ce sera la parcours le plus vallonné de la semaine, mais l’effort est récompensé par la qualité des animations proposées sur les lieux d’accueil.
A Vallet, l’orchestre " Le Spectre d’Ottokar" nous propose sa musique traditionnelle des Balkans, j’apprécie tellement que je m’offre le CD !


Au pied du château de Clisson, la chorale, malgré sa qualité, a bien du mal à dominer le bruit des cyclistes.


Un groupe de danses traditionnelles bretonnes, à Vertou, passionne les spectateurs, qui se sont arrêtés en nombre pour une pause à l’ombre.





Dimanche 11 août : le défilé dans la ville.
 Une parade clôture traditionnellement la semaine fédérale de cyclotourisme. Nantes 2013 n’a pas manqué à la règle, mais nous n’étions pas là, invités par nos amis de Basse-Goulaine à terminer notre séjour nantais en leur compagnie.
La belle occasion de découvrir enfin l’œuvre Sarah Sze (1969, Boston) intitulée The Settlers (Les Colons), à Port Lavigne, dans une zone où la végétation est très abondante malgré la proximité des sites industriels.
 
L'installation de sculptures d'animaux occupe trois arbres, il est mieux de les observer depuis le fleuve. Nous depuis le bord, nous étions un peu loin…
Outre les ours, on peut voir aussi un jaguar et des singes. Cette création a été réalisée en 2012 dans le cadre d'Estuaire Nantes - St-Nazaire, une exposition biennale originale qui expose des œuvres d’art contemporain tout au long de la Loire depuis Nantes jusqu'à St-Nazaire.



Vraiment, une belle semaine, toute entière dédiée au vélo...


3 commentaires:

Maryse a dit…

Cela me rappelle un séjour dans la région nantaise effectué il y a quelques années...De bons souvenirs.
Merci Françoise!
Bises
Pil'Ours

Francine a dit…

Merci Françoise de nous faire partager ton hobby; la narration de ton périple est alerte, les photos superbes, les rencontres très riches, j'ai l'impression de voyager; mais, dis-moi, nous feras-tu payer l'octroi si nous traversons ta rue, Françoise?
Bisous.

Alex Vallet a dit…

Je viens de prendre le temps de lire votre semaine nantaise, super, et avec en plus une belle moisson d'ours dans ton dernier article...